Menu
Lifestyle

Lettre ouverte aux commerçants de France

jeune femme faisant un coeur avec ses doigts en portant un masque covid 19

C’est en tant qu’indépendante, mais aussi et surtout en tant que cliente et consommatrice que j’écris cette lettre aujourd’hui. Une lettre ouverte, certes, mais aussi une lettre d’amour, de celles qu’on aime recevoir quand l’horizon s’assombrit et que les perspectives futures demeurent incertaines. Chers commerçants, je pense à vous en ces temps de crise sanitaire : je vois la détresse des petits commerces de proximité, j’entends la frustration des enseignes indépendantes et je comprends les inquiétudes de ces entrepreneurs qui ont parfois tout risqué pour lancer leur business. Chers commerçants, c’est à la fois une lettre d’amour et un message d’espoir que j’essaie de vous transmettre : à l’aube d’une réouverture prochaine, je suis sûre que nous saurons travailler ensemble à l’amélioration de la situation.

Mon commerçant, c’est…

Boucher donnant sa commande à une jeune femme en respectant les gestes barrières anti-covid 19

À la fois un homme (ou une femme) déterminé, sociable et soucieux de satisfaire sa clientèle. Mais c’est aussi un homme (ou une femme) qui a le goût du risque : celui d’ouvrir une boutique franchisée ou une enseigne indépendante, de la faire vivre et, avec elle, de faire vivre les centres-villes, villes et villages dans lesquels vous vous êtes installés. Chers commerçants, vous avez pris des risques pour répondre à nos besoins du quotidien : nous ne l’oublierons pas lorsque nous pourrons à nouveau franchir la porte de vos commerces.

Réinventons nos modes de consommation

La pandémie qui nous a mondialement touchés ne vous a pas épargnés : des mois de fermeture administrative vous ont obligés à réinventer la façon dont vous vendez vos produits. Que vous proposiez des livres, des jouets ou encore des cosmétiques à votre clientèle, votre défi a consisté à maintenir le lien qui nous unit, en nous livrant directement des articles à domicile ou bien en mettant des systèmes de click and collect en place. Cet effort d’adaptation dont vous avez su faire preuve lors du confinement, nous saurons le fournir aussi à l’occasion de ce déconfinement progressif. En respectant la distanciation sociale, en respectant les poteaux de balisage et les règles sanitaires mises en œuvre au sein de vos enseignes, nous, clients, nous engageons à travailler ensemble à sauver le secteur d’activité dont vous faites partie.

Notre pacte, si vous l’acceptez…

Gel hydroalcoolique dans une boutique pour lutter contre le Covid-19

Dans cette lettre ouverte, c’est un véritable pacte que j’aimerais mettre en place entre nous. Parce que nous, clients, avons choisi vos produits plutôt que ceux d’Amazon à chaque fois que nous l’avons pu, et parce que vous, commerçants, avez tout fait pour continuer de nous proposer un service de qualité, j’aimerais que nous nous fassions une promesse. Cette promesse, elle est particulièrement simple : en vous engageant à nous accueillir dans des conditions sanitaires optimales, nous nous engagerons aussi à respecter les principes de distanciation sociale que vous mettrez en place. Sauver le secteur économique ne pourra passer que par un effort collectif, un véritable travail d’équipe : il est désormais temps de travailler ensemble à la création de nouvelles façons de consommer.

La nouvelle résistance

Certains d’entre vous ont aussi choisi de rester ouverts malgré les consignes, et comment les blâmer ? Je pense à cette coiffeuse, obligée d’emménager dans son propre salon de coiffure faute d’avoir pu payer le loyer de son appartement, et de recevoir ses clients clandestinement pour continuer à survivre. Je pense également à cette vendeuse de chaussures qui, interrogée par une chaîne d’informations, tente difficilement de retenir ses larmes après l’énième allocution du président de la République, plantée entre deux poteaux guide file. Certains se sont résignés à fermer, d’autres se sont adaptés comme ils l’ont pu : tous sont des résistants d’un nouveau genre. Et c’est cet esprit de résistance que je veux saluer, mais aussi voir perdurer dans les semaines et mois qui suivent. La résistance face au virus, elle peut s’organiser simplement si nous nous en donnons collectivement les moyens : vous qui avez su conserver vos enseignes contre vents et marées, vous saurez aussi nous proposer des solutions pour éviter un nouveau confinement après nos retrouvailles.

Des vœux renouvelés

Groupe de jeunes portant le masque pour se protéger du Covid 19

Aujourd’hui, plus que jamais, j’aimerais renouveler les vœux qui nous unissent et que cette période de confinement nous a rappelés. Pour que nos retrouvailles soient réussies, il nous faudra rester vigilants. Toutefois, les perspectives d’avenir commencent à se dégager pour les commerçants comme pour leur clientèle. Parce que nous devons, tous ensemble, nous rééduquer pour consommer en toute sécurité, nous comptons sur vous pour tenir le coup : nous serons là pour franchir vos portes à nouveau et vous soutenir, vous qui savez toujours nous recevoir avec le sourire.

Aucun commentaire

    Écrire une réponse